Recherche
Archives
Informations
38 visites ce jour / 13590 - adresse IP : 54.163.149.151 - système : - navigateur :
Téléchargements

Archive pour février 2008

telephone Quand la sécurité ne menace plus que votre ordinateur, mais aussi votre téléphone, c’est tout le fonctionnement de l’entreprise qui se trouve bloqué.La téléphonie sur IP (ToIP – Telephony Over IP) est en pleine croissance et représente une croissance plus importante que celle de la phonie classique – on va donc vers un transfert technologique sur la phonie. Il est d’autant plus important que cette technologie soit sécurisée. Hors, la société de veille en sécurité informatique FrSIRT (French Security Incident Response Team)  vient de trouver et publier des failles de sécurité dans les téléphones d’un grand équipementier réseau.

Lire la suite de cette entrée »

Après le "CPL social", voici donc le temps venue de la "fibre sociale".

Cette prochaine mise en place permettra de relier 100 000 logements HLM à un réseau de fibre optique pour faire bénéficier aux habitants d’une offre triple play à un peu plus de 1 euro par mois.

C’est Neuf Cegetel qui a remporté, face à Free et à Numericable, l’appel d’offres passé en septembre dernier par l’Office public d’aménagement et de construction (Opac) de Paris. L’opérateur va donc déployer, à partir du second semestre, un réseau de fibre optique jusqu’aux appartements. Le chantier est prévu pour durer jusqu’au mois de décembre 2009.

Une fois le réseau en place, ce sera aux divers FAI de concevoir et de commercialiser leurs offres. Avec un forfait de base, qui est l’intérêt de toute l’opération, de 1,19 euro par mois pour un accès à Internet à 512 kbit/s, pour les chaînes de la TNT et pour la téléphonie fixe sur IP. Soit, c’est le but affiché par l’Opac et par la Mairie, à peine plus que la somme de 1,05 euro du service antenne. Ce dispositif légal impose aux câblo-opérateurs qui acheminent la télévision dans les habitats collectifs dépourvus d’antenne râteau de le faire à un coût réduit et sans imposer de souscription à leurs bouquets de chaînes payantes.

Deux numéros d’appel gratuits au choix

Limitation importante, le service de téléphonie ne prévoit que la réception d’appels. Mais l’Opac est en train de définir une douzaine de numéros spéciaux et de numéros d’urgence qu’il sera possible de joindre. L’organisme envisage également d’autoriser, pour chaque abonné, deux numéros gratuits au choix sur toute la France. En revanche, il est encore trop tôt pour savoir si les futurs abonnés devront payer pour un modem en plus du forfait.

en savoir plus… sur 01net

Mots clés Technorati : ,,

ipv6 Les serveurs DNS (Domain Name Services) root, rouages clés du Net, passent à la version 6 du protocole IP ; six des treize serveurs DNS ont déjà migré. Une étape indispensable pour multiplier le nombre d’adresses uniques IP disponibles. Avec l’IPv4, la pénurie était proche et les solutions de NAT (Network Address Translation) montraient le bout de leur nez.

Avec IPv6, nous disposerons d’environ 340 milliards de milliards de milliards de milliards d’adresses IP et cela permettra de supporter un milliard de réseaux IP public. Avec l’IPv4, le protocole aujourd’hui prédominant, la pénurie guette (depuis plus de 10ans quand même, merci le NAT pour ce sursis)- le nombre d’adresses IP uniques est limité à 4 milliards environ

Lire la suite de cette entrée »

cpl Le CPL (Courant Porteur en Ligne) est utilisé parfois (quand le WIFI ne passe pas bien et que tirer un cable n’est pas esthétique) pour transporté Internet dans nos maisons (certains FAI l’intègrent d’ailleurs en standard avec leur box) – on parle dans ce cas du CPL indoor avec des débits théoriques de 14 & 85Mb/s (HormePlug 1.0) et 200Mb/s (HomePlug AV).

Ici, il s’agit plutôt du CPL outdoor (donc en dehors de nos maisons) dont les signaux transitent par les lignes MT/BT (Moyenne Tension, Basse Tension). On parle ici de "L’Internet social", car celui ci permet de réduire la fracture numérique (comme dirait une ancienne personnalité) en apportant une accès Internet "haut débit" (on ne dépasse pas les 2Mbit/s et l’abonnement le moins cher tourne autour de 512Kb/s à 1Mbit/s) à petit prix (de 5€ à 10€ /mois) en incluant parfois la téléphonie illimitée. Le CPL, ne nécessitant pas d’installation téléphonique et donc un investissement moindre, a donc été choisi pour permettre ce genre de tarification basse. Les quartiers de populations à faible revenue en seront les bénéficiaires dans certaines villes (comme c’est déjà le cas pour Dunkerque, Angers, Nantes…).

Un accès à 1 Mbit/s et la téléphonie illimitée pour 10 euros

Avec le CPL, les débits promis dépassent rarement les 2 Mbit/s. Autant dire qu’il n’y aura pas de télévision par Internet, mais la téléphonie reste possible. C’est Dunkerque qui a été la pionnière avec le projet Domitil lancé en décembre 2006. Le réseau a été déployé là aussi par Edev CPL, et le FAI Territoires Sans Fil (TSF), spécialisé dans les offres à bas prix, propose trois forfaits depuis mars 2007 : 5 euros par mois pour 512 kbit/s, 8 euros pour 1 Mbit/s et 10 euros pour 1 Mbit/s et la téléphonie illimitée.

En savoir plus sur… 01net.com

Mots clés Technorati : ,,,

DNSDNS (Domain Name Services) est l’un des fondements des réseaux IP et permet la résolution des noms de domaines en adresses IP, adresses qui sont, à leur tour utiliséespoiur établir la communication entre les ordinateur sur la couche 3 du modèle OSI (couche IP dans le cas de l’Internet).

Dans cette nouvelle vidéo, Laura Chappell de Wireshark University, vous explique son fonctionnement en détail (au sein du Novell Connection Magazine) ainsi que les problèmes que l’on peut rencontrer et cela en utilisant le logiciel wireshark (anciennement ethereal).

Lien vers la vidéo (en anglais)…

Autre ressource, un livre sur DNS (chez l’éditeur O’Reilly) : DNS et Bind, 5e édition

Mots clés Technorati : ,

Photo of Aruba Access Point 85 SeriesAruba Networks annonce sa nouvelle gamme de points d’accès haute-performance et anti-déflagration, dédiée aux environnements industriels et en plein air. Les points d’accès extérieurs AP-85 d’Aruba, visent les applications pétrochimiques, de manipulation de matériaux, de logistique ou encore de système de commande et d’acquisition de données de surveillance (SCADA).

Les nouveaux points d’accès AP-85 à double cœurs radio (802.11abg), particulièrement robustes, offrent un périmètre de couverture plus vaste grâce à une puissance maximale de 200mW (23dBm). Avec un boîtier hermétique (IP68) aux variations climatiques et un label de sécurité ATEX Zone 2, ces points d’accès opèrent au sein d’environnements à risque, dans une fourchette de température de -30 à +55 °C.  Les points d’accès industriels sont généralement montés dans des emplacements hors d’accès physique et à l’abri de tout danger. Pour accélérer les délais d’installation et de maintenance, la gestion, la configuration et les mises à jour des points d’accès sont réalisées via liaison radio et donc à distance. Des diodes, situées derrière le panneau frontal du point d’accès, apportent une information temps-réel sur les flux de données, le signal et l’alimentation électrique, et constituent un moyen simple pour vérifier le statut du signal, de la liaison radio ou du point d’accès.

Lire la suite de cette entrée »