Recherche
Archives
Informations
49 visites ce jour / 13557 - adresse IP : 54.145.232.99 - système : - navigateur :
Téléchargements

Archive pour décembre 2009

switch En fait, cette solution est un retour à une fonctionnalité qui existait il y a 10 ans sur les switchs. Elle présente l’avantage de proposer un temps de traversée identique quelque soit la taille de la trame à l’inverse de la commutation “Store & Forward” qui doit stocker la trame en totalité avant de la rediriger. Cette ancienne solution est mise au gout du jour en intégrant la gestion de la qualité de service (802.1Q / 802.1p)et donc des VLANs.

L’inconvénient majeur de cette solution est de ne proposer qu’une solution mono-débit de bout en bout (ici du 100Mb/s) car il est impossible avec cette solution de passer à un débit moindre (10Mbit/s) ou plus important (gigabit). Or le temps de latence du switch “store & forward” annoncé comme problématique en 100Mb/s (ici de 120µs) est divisé par 10 en gigabit minimisant ainsi l’impact du transport sur le réseau automatisme et garantissant l’interopérabilité entre switchs de différents constructeurs respectant le standard. Par ailleurs, en intégrant le standard IEEE1588, le PTP : Precision Time Protocol, le temps de parcours de tout le réseau peut être mesuré précisément de bout en bout et permettre ainsi de déterminer les critères Temps Réel du réseau traversé.

Pour diminuer encore plus le temps de traversé du réseau, on peut aussi remplacer les switchs par des hubs (répéteurs) 100Mb/s (quitte a les “bidouiller” un peu pour éviter les collisions que la méthode CSMA/CD classique amène sur ce type de produit – ce que n’hésite pas à proposer certains constructeurs automatismes). En résumé, le choix sera de savoir si l’on souhaite une solution ouverte et pérenne ou une solution propriétaire… 

Store and forward, cut-through Ethernet switching

The performance of switching technology is greatly enhanced by use of cut-through switching technology rather than store-and-forward technology. (See figure 1.)
Neither will guarantee determinism, however, making both insufficient for many automation applications. Protocol prioritization for IEEE 802.1q also is ineffective because automation protocols compete with other protocols of the same and higher priority. The delays that can result are unacceptable for automation.

Two delay mechanisms are:

– Delays in the input port: If an input port’s queue (memory) is saturated with traffic from other protocols of the same or higher priority than the automation protocols, then the automation messages are delayed. (See figure 2.) This leads to unpredictable delays for automation protocols.

Lire la suite de cette entrée »

ethercat Ce groupement autour du protocole industriel EtherCAT (Ethernet for Control Automation Technology) basé sur le protocole Ethernet (en utilisant des switchs PTP mais aussi sur une structure propriétaire en anneau déterministe) semble en pleine croissance a en croire cet article.

Over the last 12 months 314 new members have joined the EtherCAT Technology Group (ETG), bringing the total to 1195 ETG member companies from 48 countries. Most ETG members are located in Germany, where EtherCAT originated, followed by the United States, Japan and China/Taiwan.
The large variety of EtherCAT controllers, drives, I/O and sensors was mirrored at the ETG booth of the SPS/IPC/Drives show in Nuremberg, Germany: over 200 different devices were shown there. Among the exhibits was a multi vendor demo with 30 drives from 20 different manufacturers, which are all operated synchronously within a single EtherCAT network.
All in all, more than 50 vendors are either already shipping EtherCAT servo drives or have announced such products in public. Over 70 vendors offer EtherCAT master devices such as PLCs, PC-based controls, CNC and embedded controllers, using more than 15 different real-time operating systems to implement them.

Lire l’article sur : the Industrial Ethernet book

Mots clés Technorati : ,,,,,