Recherche
Archives
Informations
11 visites ce jour / 14501 - adresse IP : 54.224.155.169 - système : - navigateur :
Téléchargements

Archive pour janvier 2009

web Il fallait bien que ce chiffre symbolique soit atteint un jour. C’est désormais chose faite. En effet, selon une étude de l’institut ComScore, spécialisée dans la mesure d’audience, il y aurait désormais officiellement plus d’un milliard d’internautes dans le monde.

Et les premiers ne sont pas forcément ceux que l’on croit. Longtemps en tête, on retrouve finalement les américains en troisième position, avec 18% des internautes, contre 28% pour les européens, en seconde position, et 41% pour les asiatiques, largement en tête. Les Sud-Américains occupent la quatrième place, avec 7% des internautes, et les Moyen-Orientaux et l’Afrique avec 5%.

Concernant le classement par pays, c’est la Chine qui est logiquement en tête, avec 179 millions d’internautes comptabilisés, contre 163 millions pour les USA et 59 millions au Japon. Les allemands sont derrière ce trio de tête, avec 36 millions d’internautes, contre 36 millions également pour le Royaume-Uni, 34 millions en France, 20 millions en Italie et 18 millions en Espagne.

Lire l’article sur : Le Monde Numérique…

Merci à Thierry Motte de ETN Reims pour le lien vers cette information..

Cette animation (en anglais) raconte la naissance de l’Internet…

Merci à Thierry MOTTE de la société ETN pour m’avoir transmis le lien vers cette vidéo

Mots clés Technorati : ,,,

fibre  Global Access Limited (GAL) et Infinera ont achevé la première démonstration au Japon de l’Ethernet à 100 gigabits (GbE), avec transfert d’un trafic à 100 GbE sur un réseau fonctionnel entre Tokyo et Osaka, soit un aller-retour d’environ 1 200 km. L’opération a montré que le réseau actuel de GAL, qui s’appuie sur un réseau optique numérique Infinera, peut acheminer un trafic à 100 GbE grâce à la virtualisation de la bande passante.

Lire l’article sur : Publinews…

Mots clés Technorati : ,,,

securiteMichèle Alliot-Marie, la ministre de l’Intérieur, tient à protéger ses concitoyens contre les escrocs. Elle vient ainsi de lancer une vaste campagne d’information visant à prévenir les escroqueries, une large part étant consacrée à celles réalisées sur le Web. Au cours d’une conférence de presse, la ministre a souligné que si la délinquance de proximité « a diminué dans de fortes proportions », les escroqueries « notamment sur Internet » sont en forte progression. Pour endiguer ces filouteries, la Place Beauvau a édité une plaquette compilant quelques conseils de prudence élémentaire (« je ne confie pas d’argent à un inconnu », « je ne réponds jamais à un courriel qui me demande de transmettre mes coordonnées bancaires », « l’appât du gain ne doit pas me détourner du bon sens », etc.).
Le plan du ministère de l’Intérieur inclut également la mise en place d’une plateforme de signalement accessible par téléphone (0 811 02 02 17 – prix d’un appel local) ou sur Internet. Nous avions publié, en novembre 2008, un article présentant le site Web chargé de recevoir les signalements d’escroqueries par les internautes

Lire l’article sur : Reseaux et Telecoms…
Édition du 07/01/2009 – par Vincent Delfau

Après ceux permettant le signalement de contenus pédopornographiques et le dépôt de préplainte en ligne, le gouvernement a ouvert ce mardi 6 janvier un nouveau site, Internet-signalement.gouv.fr.

Cette plate-forme, se veut le « portail officiel de signalement des contenus illicites de l’Internet ». Tout citoyen peut, en quelques clics, alerter les pouvoirs publics sur des contenus relevant de l’escroquerie (scam « à la nigériane », arnaque à la loterie, site de phishing, etc.) Mais le site est aussi voué à recueillir le signalement de tout contenu ou comportement contraire à la loi : incitation à la haine raciale, à la violence, diffamation…
« Les contenus ou comportements que vous jugez simplement immoraux ou nuisibles n’ont pas à nous être signalés », précise la FAQ du site. Le simple spam devra ainsi continuer à être redirigé vers Signal-Spam.

…Enfin, deux petits films d’animation à but pédagogique ont été postés sur Dailymotion et YouTube, une manière pour le ministère de montrer qu’il s’initie aussi au buzz.

Lire un article similaire sur : 01net…

web La Toile continue de grandir. Selon la société britannique Netcraft spécialisée dans l’analyse du trafic Internet, le Web comptait fin 2008 pas moins de 186 727 854 sites, soit environ 30 millions de plus qu’une année plus tôt.
En termes d’augmentation, le Web fait toutefois moins bien que lors des années précédentes. La croissance du nombre de sites sur la Toile s’est élevée à 17% en 2008, contre plus de 40% en 2006 et 2007. Le cap des 100 millions de sites Internet avait été atteint en novembre 2006. En 1995, le Web, qui effectuait ses premiers pas, comptait à peine 19 000 sites. La barre du million avait été franchie en avril 1997.

186 millions de sites enregistrés
Il faut toutefois rappeler que Netcraft compte ainsi tous les noms de domaine enregistrés, et qu’un peu moins de la moitié sont en fait des sites Web actifs. Netcraft indique aussi qu’un bon nombre de sites n’ont en fait qu’un objectif : rediriger les internautes vers des sites à vocation pornographique et/ou malhonnête.

lire l’article sur : Réseaux & Télécoms
Edition du 06/01/2009 – par Relaxnews / Olivier Rafal

Mots clés Technorati : ,,

Réseaux-Ethernet vous souhaite une merveilleuse année pour 2009

pleine de santé et de sérénité

à vous et vos proches !

2009