Recherche
Archives
Informations
82 visites ce jour / 15218 - adresse IP : 54.198.176.157 - système : - navigateur :
Téléchargements

Articles avec le tag ‘802.16’

Merci à Benoit Minvielle / Belden France pour le lien


L’ IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) a approuvé la norme 802.16m pour la prochaine génération de Wimax, qui peut fournir des débits en aval de plus de 300 Mbit/s.

Le 802.16m est également connu sous le nom WirelessMAN-advanced ou WiMax-2. Il a été développé comme le successeur du 802.16e, première norme mondiale pour le WiMax mobile. Le nouveau standard a mis plus de 4 ans avant d’aboutir et arrive dans un contexte très concurrentiel. En effet, une grande majorité d’opérateurs ont choisi le LTE pour construire leur réseau de 3,75 G. Le Long Term Evolution partage certaines caractéristiques communes avec le Wimax mais provient d’un corps de normes différents.

Lors du salon CEATAC à Tokyo l’année dernière, Samsung a fait la démonstration d’un réseau compatible 802.16m qui atteint une vitesse de 330 Mbit/s. La norme est conçue pour fournir des vitesses de l’ordre de 100 Mbit/s pour les utilisateurs finaux. Ce standard utilise des technologies comme le MIMO (multiple-in, out multiples) pour améliorer ses performances. Il peut également être utilisé avec de petites stations de base appelées femtocells et avec les réseaux auto-organisés. L’organisme de normalisation assure aussi la rétro-compatibilité du 802.16m avec le standard en cours.

Concurrencé par LTE-Advanced

Sprint Nextel, propriétaire majoritaire de Clearwire (en charge du déploiement du Wimax aux Etats-Unis), a indiqué l’année dernière qu’il était intéressé par le 802.16m. Mais Clearwire est à la recherche de capitaux pour étendre son réseau et de nombreux observateurs s’interrogent sur les orientations technologiques des deux sociétés.

Plus tôt cette année, les représentants des plus grands fabricants mondiaux ont approuvé la version finale de LTE-Advanced. Ce standard doit selon l’Union Internationale des Télécommunications devenir celui de la 4G.

Lire l’article sur : Le Monde Informatique…