Recherche
Archives
Informations
48 visites ce jour / 15568 - adresse IP : 54.196.68.10 - système : - navigateur :
Téléchargements

Articles avec le tag ‘octopus’

Après la série Octopus de la société Hirschmann, voici Westermo qui vient sur ce terrain avec la série Viper, somme toute assez similaire à la gamme Hirschmann:

  • IP65 (IP67 pour l’Octopus),
  • EN50155,
  • 8 ports (qui semblent être en connectique M12 comme l’Octopus) dans cette version,
  • QoS et 4 files d’attente hardware (idem avec une compatibilité niveau 2 et 3 pour l’octopus) avec gestion stricte ou par bande passante,
  • et intégration dans un anneau redondant en 20ms,
  • orientation temps réel et applications déterministes,
  • Bien évidemment administrable…

Un "clone" qui montre l’intérêt des industriels pour ce secteur spécifique des switchs étanches.

Lire l’article anglais sur : The Industrial Ethernet Book…

octopusEn résumé, il vous faut des composants Ethernet durçi qui autorise un fonctionnement dans des conditions difficiles : température élevée, CEM importante, faible emplacement, environnement agressif et haute fiabilité.

Un switch IP67 (c.a.d. étanchéité totale à la poussière et capable de fonctionner pendant 1/2h sous un mètre d’eau), capable de fonctionner par tout temps, sur une façade d’un bâtiment, avec une connectique adaptée (comme le M12)  permet une mise en service à coût réduit(installation et câblage).

Associez y des mécanismes de redondance spécifique au monde industriel, de contrôles d’accès et d’authentification, de commutation à vitesse filaire, de mécanisme de filtrage évolué (IGMP), de facilité de mise en oeuvre et d’administration (Web, SNMP), et vous aurez une solution pérenne, performante et fiable.

Lire la suite de cette entrée »