Recherche
Archives
Informations
34 visites ce jour / 15740 - adresse IP : 54.198.244.0 - système : - navigateur :
Téléchargements

Avec IP Application Accelerator (IPA), Akamai propose une solution qui permettrait d’accélérer cinq à dix fois une application IP qui transite par Internet. Fort de son savoir-faire en matière d’accélération de sites Web et de tout ce qui utilise le protocole http, Akamai s’intèresse désormais à l’accélération des logiciels en ligne, de la VoIP, des applications client-serveur, bref, de tout ce qui transite en IP public, mais qui n’est pas du trafic http pur.
IPA, qui s’adresse à des entreprises qui disposent déjà de centres serveurs de taille conséquente, repose sur l’installation d’un serveur redondant chez le client et sur l’optimisation des échanges par l’entremise de 2500 serveurs Akamai disséminés de par le monde. IPA utilise SureRoute pour optimiser le routage. IPA réduit aussi les temps de latence et les pertes de paquets. Lors d’une démonstration, un transfert entre le Massachusetts et la Californie a été réalisé avec un temps de latence de 79 ms et sans paquet perdu. Sans IPA, le temps de latence était de 202 ms avec 19% des paquets perdus.
Selon Patrice Joffa, spécialiste chez Akamai de la performance des applications, IPA peut servir pour une application IP sécurisée à partager entre fournisseurs et partenaires répartis partout sur le globe, en particulier en Asie et en Amérique du Sud, là où l’Internet public a le plus de défaillance. Le système peut supporter une centaine d’accès simultanés. Le prix de la redevance mensuelle se situe entre 10 000 et 20 000 euros.
Akamai propose depuis deux ans des outils d’accélération d’extranet.

Source : LeMondeInformatique.frEdition du 11/10/2007 – par Fran?ois Lambel

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.