Recherche
Archives
Informations
48 visites ce jour / 14609 - adresse IP : 54.146.135.173 - système : - navigateur :
Téléchargements

ipv6 Les serveurs DNS (Domain Name Services) root, rouages clés du Net, passent à la version 6 du protocole IP ; six des treize serveurs DNS ont déjà migré. Une étape indispensable pour multiplier le nombre d’adresses uniques IP disponibles. Avec l’IPv4, la pénurie était proche et les solutions de NAT (Network Address Translation) montraient le bout de leur nez.

Avec IPv6, nous disposerons d’environ 340 milliards de milliards de milliards de milliards d’adresses IP et cela permettra de supporter un milliard de réseaux IP public. Avec l’IPv4, le protocole aujourd’hui prédominant, la pénurie guette (depuis plus de 10ans quand même, merci le NAT pour ce sursis)- le nombre d’adresses IP uniques est limité à 4 milliards environ

Les avantages de l’IPv6
  • Un espace d’adressage inépuisable et hiérarchique
  • L’optimisation des traitements et l’amélioration des performances des routeurs
  • L’autoconfiguration automatique qui met l’Internet à la portée de tous : "je branche mon terminal : il a automatiquement une adresse IP, il est aussitôt opérationnel" (pas de configuration)
  • La sécurité, intégrée dans le protocole, qui conduit à des offres de services hautement sécurisées (authentification et confidentialité)
  • La simplification des architectures des services réduit les coûts de déploiement et de gestion/exploitation
  • La renumérotation automatique : un changement d’opérateurs ou d’ISP ne remet pas en cause le plan d’adressage de l’entreprise (opération lourde, coûteuse et longue en IPv4)
  • L’intégration du protocole de mobilité (Mobile IPv6) permet une mise en œuvre facile et optimisée de services liés à la mobilité et assure la continuité de service entre différents réseaux d’accès (ADSL, WLAN, GPRS…) en toute transparence pour l’utilisateur
  • L’introduction de nouveaux services à grande échelle et à moindre coût par simple intégration de nouvelles fonctions, sans équipements supplémentaires alors que ce n’est pas le cas en IPv4
  • La capacité de multi-homing (un client peut être raccordé à plusieurs ISP) : un équipement peut avoir plusieurs adresses IPv6
  • Le service de diffusion sur Internet est mieux rendu (espace multicast IPv4 difficile à gérer)

Mots clés Technorati : ,,

Lire l’article sur… ZDNet.fr

En savoir plus sur… Internet Society France

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.