Recherche
Archives
Informations
2 visites ce jour / 15726 - adresse IP : 54.158.245.70 - système : - navigateur :
Téléchargements

Articles avec le tag ‘40 Gbit/s’

fibreLe groupe de travail 802.3ba de l’IEEE espère mettre au vote au mois de mars prochain un premier projet de spécification Ethernet pour les réseaux à 40Gbit/s et 100Gbit/s ( http://www.electronique.biz/article/370743.html ). La future norme devra répondre aussi bien aux besoins des industriels de l’informatique (un débit de 40Gbit/s conviendrait à moyen terme aux interconnexions entre serveurs et systèmes de stockage) qu’à ceux des opérateurs télécoms (un débit de 100Gbit/s serait nécessaire à moyen terme pour les noeuds d’agrégation réseau et la future infrastructure dorsale d’Internet). La ratification finale de la norme n’est toutefois prévue que pour la mi-2010.

Lire l’article complet sur : Electronique…

Mots clés Technorati : ,,,,

Pour la première fois, l’IEEE ratifie un seul standard qui ratifiera 2 débits de transmission pour l’Ethernet à haut débit : un double standard sur lequel planche le Higher Speed Study Group (lequel comprends des constructeurs, opérateurs, et équipementiers tels que Cisco, Intel, Dell, Alcatel Lucent..).

Pour mémoire, l’IEEE a décidé de regrouper les deux vitesses dans un seul standard, 802.3ba avec plusieurs interfaces physiques définies pour chaque vitesse. Le Cir explique cet envol du marché du 40 et 100 Gbps par la fin de la « guerre froide » née dans les années 80 entre les acteurs des marchés de la voix et des données. Offrant le plus haut débit, le standard 802.3ba mettrait en effet tout le monde d’accord, y compris l’ITU qui serait prêt à encapsuler le 40 et 100 Gbps dans son propre format OTN (Optical Transport Network), remplaçant du SONET/SDH.

Lire la suite de cette entrée »

Une technologie qui sort de l’Ethernet (pour l’instant) … mais qui préfigure l’avenir des connexions fibres. La connexion ULH permet de parcourir une distance de 2000km sans répéteur optique et dans le futur devrait atteindre 4000, voire 6000km.

De quoi constituer les futurs backbone des réseaux nationaux.

Lire la suite de cette entrée »