Recherche
Archives
Informations
65 visites ce jour / 14174 - adresse IP : 54.156.92.243 - système : - navigateur :
Téléchargements

Articles avec le tag ‘wpa’

Des kits sont vendus en Chine afin de « cracker » les clés Wep (Wired Equivalent Privacy) et deviner les mots de passe Wpa (Wi-Fi Protected Access) des réseaux Wifi.

Ce kit comprend un adaptateur Wifi sur clé USB, un système d’exploitation Linux sur CD, un logiciel destiné à casser les clés Wep/Wpa et un manuel d’instruction. Il est vendu dans les bazars et en ligne.  Le kit n’est pas très cher puisqu’il est vendu 24 $.
Des clés Wep sont usuellement cassées en moins de quelques minutes, et les clés Wpa, recherchées par une attaque dite de « force brute », sont moins facilement trouvées. Mais alors que le Wep est désormais démodé, beaucoup de gens l’utilisent encore, en particulier sur des routeurs domestiques.

Lire l’article d’origine sur : Le Monde Informatique…

security C’est ce qui s’appelle mettre les bouchées doubles. Les chercheurs japonais Toshihiro Ohigashi et Masakatu Morii viennent de montrer une nouvelle technique qui permet de briser le chiffrement WPA/TKIP des communications Wi-Fi en une minute, montre en main.

Cette nouvelle technique s’appuie sur l’attaque dite de « Beck-Tews », qui a été découverte en novembre 2008 par deux chercheurs allemands et qui permettait déjà d’intercepter en clair quelques paquets Wi-Fi et de les modifier.

Plus rapide et mieux applicable

En couplant cette technique avec une interception de type « man-in-the-middle » (1), les deux Japonais arrivent à réduire le temps d’exécution de l’attaque de quinze minutes à quelques minutes, voire à seulement soixante secondes.

Ils arrivent également à élargir le cadre d’application. L’attaque Beck-Tews ne fonctionnait qu’avec des équipements supportant certaines fonctions de qualité de service du WPA. Toshihiro Ohigashi et Masakatu Morii, au contraire, sont capables de cibler toutes les implémentations du WPA/TKIP. Les deux chercheurs donnent les détails de leur attaque dans un article scientifique.

Il faut souligner que le chiffrement basé sur WPA/AES ou WPA2 n’est pas concerné par cette attaque. Les entreprises qui utilisent des réseaux Wi-Fi ont donc tout intérêt à délaisser le WPA/TKIP et à s’orienter vers ces deux technologies alternatives.

Lire l’article sur : 01net Pro…

Mots clés Technorati : ,,,,,

wifi-abgnA noter que le WPA2 qui utilise une autre méthode de codage n’est pas concerné par cette faille. Il est donc urgent de migrer vos point d’accès Wi-Fi vers cette méthode de protection.

Petite secousse dans l’univers des réseaux sans fil : selon différentes sources d’information, dont le site spécialisé securityfocus.com, deux chercheurs allemands, Martin Beck et Erik Tews, auraient décelé une faille importante dans le WPA (Wi-Fi Protected Access), le mécanisme de sécurisation des réseaux Wi-Fi le plus répandu à l’heure actuelle. Les deux chercheurs en informatique assurent avoir trouvé une manière de mettre à mal le principal algoritme de chiffrement de la norme WPA, l’algorithme TKIP (Temporal Key Integrity Protocol). Et ce, en un temps relativement court, soit entre 12 et 15 minutes environ.

Lire la suite de cette entrée »