Recherche
Archives
Informations
117 visites ce jour / 13585 - adresse IP : 54.147.244.185 - système : - navigateur :
Téléchargements

Articles avec le tag ‘serveur’

Un serveur NTP et PTP étant difficile à trouver, cet article pourrait intéresser des automaticiens dans le monde du process industriel :

ieee1588 Meinberg Radio Clocks a présenté aujourd’hui son tout nouveau serveur de synchronisation temps et fréquence. Le modèle LANTIME M400/GPS, très compact et monté sur rail, compte parmi les serveurs temps réseau et références temporelles de protocole IEEE 1588(PTP) les plus puissants du monde pour l’environnement d’automatisation des processus et de sous-station. La gamme étendue d’options de sortie, incluant des sorties de fréquence et d’impulsion, des sorties code temps IRIG, des interfaces série RS232 et RS422, permet à Meinberg d’offrir une solution adaptable et configurable répondant à pratiquement tous les besoins de synchronisation?en deux facteurs de forme ultra compacts.

Le M400 est une horloge maître PTP synchronisée sur GPS parmi les plus compactes au monde, qui prend en charge les fonctionnalités PTPv2 (IEEE 1588-2008) suivantes : communication réseau (Ethernet) de couche 3 (IPv4)/couche 2, mode multidestinataire/unidestinataire ainsi que le calcul temporisation de bout en bout (E2E) et d’égal à égal (P2P). Il prend en charge la version actuelle du profil de puissance IEEE 1588 (« profil de norme IEEE pour utilisation du protocole de précision temporelle IEEE 1588 dans les applications de système électronique de puissance ») qui devrait faire partie de la norme CEI 61850. La version définitive sera prise en charge par une mise à jour logicielle. Actuellement, le nouveau serveur de temps réseau LANTIME est capable de synchroniser des réseaux CEI 61850 avec des clients (S)NTP et peut offrir des sorties code temps IRIG et 1PPS (impulsions par seconde) aux dispositifs électroniques intelligents et systèmes SCADA.

…Diverses sources de synchronisation peuvent être commandées : des récepteurs GPS, IRIG, PZF(DCF77), WWVB et MSF sont disponibles. Le modèle MRS offre des possibilités supplémentaires, incluant NTP, PPS, 10MHz et PTP.

Utilisée comme horloge esclave PTP, la version MRS permet de générer tous les signaux de sortie (IRIG, PPS, impulsions programmables, fréquences, NTP). C’est un moyen pratique d’utiliser la synchronisation réseau IEEE 1588 d’avant-garde tout en continuant à générer les signaux requis par tout équipement d’ancienne génération hors réseau et n’utilisant pas le protocole PTP.

Lire l’article complet sur : LCI…

Mots clés Technorati : ,,,,

green-ethernet-EEE LSI Corporation annonce une nouvelle génération de technologie gigabit Ethernet (GbE) PHY sur circuits silicium, destinée aux applications de serveurs, de PC, d’ordinateurs portables et de commutateurs réseau. Inaugurant sa quatrième génération, la technologie LSI™ Energy-Efficient GbE PHY est la plus éco-énergétique et la plus compacte du marché. Elle offre aux constructeurs OEM la possibilité de réduire le nombre de puces, la consommation électrique.

La hausse vertigineuse des coûts de l’énergie et l’arrivée prochaine des réglementations de conformité à la norme ENERGY STAR® annoncées par l’EPA, l’agence américaine pour la protection de l’environnement, et par le ministère américain de l’énergie, poussent les fabricants d’équipements informatiques et télécoms à rechercher davantage d’efficacité énergétique. Le déploiement de dispositifs « à débits variables », capables de se mettre en veille en période d’inactivité, permet d’obtenir une réduction importante de la consommation énergétique. La technologie LSI Energy-Efficient GbE PHY passe en mode de faible consommation d’énergie lorsque le trafic de données est nul, mais rétablit immédiatement un fonctionnement à plein régime dès que le trafic reprend.

En raison de l’augmentation constante du trafic en ligne, un niveau élevé de performance et une faible consommation énergétique sont essentiels pour le déploiement massif des réseaux Ethernet éco-énergétiques de nouvelle génération.

Selon LSI, sa technologie LSI GbE PHY est capable de réduire la consommation électrique des commutateurs Ethernet de plus de 30 %, et autorise désormais des mises en œuvre dans des configurations intégrées personnalisées. Elle présente en outre une compatibilité ascendante avec les normes Ethernet existantes, avec pour conséquence l’avantage d’une migration rapide.

Lire l’article sur : Global Security Mag Online…