Recherche
Archives
Informations
113 visites ce jour / 14486 - adresse IP : 54.196.72.162 - système : - navigateur :
Téléchargements

Articles avec le tag ‘802.11ac’

1. Quelles spécifications, pour quelles performances ?

La prochaine norme pour les réseaux Wi-Fi à très haut débit a pour nom 802.11ac. Elle est en cours de définition à l’IEEE et prévoit l’usage de canaux de communication plus larges, de 80 et 160 MHz (contre 40 MHz pour le 802.11n), ce qui offre des taux de transfert allant jusqu’à 433 Mbit/s par antenne (contre 150 Mbit/s en 802.11n, par antenne). La promesse de la transmission au gigabit/s résulte d’un débit agrégé, issu de la transmission via des antennes multiples, de plusieurs (jusqu’à huit) flux spatiaux simultanés de données (un par antenne), contre quatre flux maximum en 802.11n. Le débit réel sera donc dépendant du nombre d’antennes utilisées de chaque côté de la transmission sans fil (client et borne Wi-Fi). Une connexion individuelle entre un point d’accès multi-antennes et un client doté d’une seule antenne pourra atteindre 433 Mbit/s avec un canal à 80 MHz ou beaucoup plus avec un canal à 160 MHz. Un point d’accès radio 802.11ac pourra émettre simultanément des flux de données à 433 Mbit/s ou 867 Mbit/s chacun, vers plusieurs clients. Lire la suite de cette entrée »

wifi_abgn Le groupe de travail de l’IEEE qui est en train de mettre la touche finale au standard Wifi à 100 Mbit/s, le 802.11n (et ce ne sera pas trop tôt), est prêt à lancer un nouveau projet : le Wifi à 1 Gbit/s.
En 2007, des membres du groupe de travail avaient formé le Very High Throughput (VHT) Study Group afin de savoir comment faire en sorte que le standard 802.11n puisse accepter un débit de 1 Gbit/s.

Le groupe de travail examine pour cela deux bandes de fréquences :
– Des hautes fréquences de 60 Ghz pour des distances relativement courtes
– Des fréquences en dessous de 6 Ghz pour des distances similaires aux réseaux Wifi actuels fonctionnant dans les bandes de fréquences de 5 Ghz comme les standards 802.11a et 802.11n.

« L’idée, susceptible d’évoluer, est que le mode maximal sur un seul lien soit de 500 Mbit/s, mais l’exigence supplémentaire est qu’un point d’accès VHT puisse accepter plusieurs liens simultanément, et le débit aggrégé dépassera 1 Gbit/s, indique Tushar Moorti, directeur des architectures pour le fabricant de composants Broadcom.
Actuellement, les produits Wifi qui respectent le draft 2 de 802.11n délivrent un débit de 130 Mbit/s à 150 Mbit/s, parfois jusqu’à 170 Mbit/s.
…l’IEEE table sur 2012-2013 pour l’achèvement du standard.

COMPLEMENT du 25 septembre

L’organisme de normalisation IEEE a constitué un groupe d’études baptisé 802.11 VHT (pour very high throughput, « très-haut-débit »), chargé de définir les travaux à réaliser. Le document présentant ces travaux, appelé « Project Authorization Request » (PAR), a déjà été approuvé par l’IEEE et donnera lieu à la création du Task Group IEEE 802.11ac après une dernière étape de validation prévue pour le 25 septembre prochain. A partir de là, les travaux de définition de l’amendement 802.11ac au standard 802.11 vont pouvoir commencer.

Lire l’article sur : Reseaux et Telecoms et sur 01net

Mots clés Technorati : ,,,,,,,