Recherche
Archives
Informations
55 visites ce jour / 13877 - adresse IP : 54.82.112.193 - système : - navigateur :
Téléchargements

Articles avec le tag ‘filtrage’

minitel_internet_header

Internet : évolution et régression

Sur recommandation d’un ami, je suis tombé il y a peu de temps sur une vidéo très intéressante, en cela qu’elle remet un peu les choses à plat sur la réalité d’Internet. Je vous propose de visionner cette conférence de Benjamin Bayart avant de lire ma réflexion sur le sujet. Pour info, la vidéo dure  un peu plus d’une heure, mais le sujet est tellement intéressant et le ton si particulier que vous ne pourrez le vivre mal !

Internet libre ou Minitel 2.0

Minitel 2.0 par Benjamin Bayart from gaspard on Vimeo.

Note

La structure d’Internet

De par son histoire et sa création, Internet est construite comme une immense toile ou chaque PC est un nœud du réseau. La communication (l’envoi et la réception de trames) se fait de manière décentralisée. Auparavant, avec le Minitel, il fallait se connecter au serveur central pour récupérer les informations. Si le serveur central disparait, le réseau tombe. Internet permet en cela de survivre de manière autonome même si certains nœuds disparaissent du réseau. De plus tout le monde réagit comme  à la fois client et serveur.

Lire la suite de cette entrée »

hadopi Adoptée cette semaine par les députés puis les sénateurs, la loi Création et Internet, dite Hadopi (1), pourrait bien faire des heureux parmi les professionnels de la sécurité informatique. Le texte de loi ne fait pas de différence entre les particuliers et les entreprises et ces dernières vont devoir s’assurer que leur accès à Internet n’est pas utilisé à des fins de contrefaçon, tel que le téléchargement illicite (nouvel article L. 335-12 du Code de la propriété intellectuelle). Autrement dit, il va leur falloir investir dans des outils de sécurité spécifiques.

Dans le collimateur de l’Hadopi

Aujourd’hui, bien que leur responsabilité puisse être engagée, beaucoup d’entreprises ne prennent pas de mesures techniques pour surveiller leur accès à Internet car elles n’y sont pas obligées.

Avec la loi Création et Internet, elles risquent d’y être rapidement contraintes. « Les premières lettres envoyées par l’Hadopi seront adressées à des entreprises. Dans les grands comptes, une même adresse IP peut être utilisée par 1 000 personnes. Lorsque la loi va entrer en vigueur, il y a un risque fort que certains employés utilisent l’accès à Internet de l’entreprise pour pirater », explique Alexandre Souillé, PDG de l’éditeur de logiciels de filtrage Olfeo.

« Les sociétés dont l’adresse IP sera collectée par les ayants droit recevront une injonction de l’Hadopi à prendre des mesures afin d’éviter en dernier recours la coupure de leur abonnement à Internet », confirme Eric Barbry, avocat au barreau de Paris et directeur du pôle Droit du numérique du cabinet Alain Bensoussan.

En cas de mauvaises surprises, les entreprises contactées devront rapidement identifier la nature du problème. Il pourra s’agir d’un accès Wi-Fi mal sécurisé ou d’une borne en accès libre trop accessible. Le point le plus délicat sera de s’assurer que les employés n’utilisent pas leur propre accès pour télécharger des contenus illégitimes.

Installer des solutions de filtrage

Lire la suite de cette entrée »

cisco La sécurité rentre dans les routeurs d’entreprises. Avec ce genre d’équipements réseaux, les utilisateurs ne devraient bientôt plus pouvoir accéder aux sites X depuis le bureau et se rabattre… sur le travail ?!  En tout cas, ce filtrage basé sur la réputation des sites est un pas de plus pour un surf « protégé ».

Le spécialiste de la sécurité Trend Micro vient d’annoncer qu’il renforçait son partenariat avec l’américain Cisco, numéro un sur le marché des routeurs et des commutateurs. Concrètement, cette association aboutit à l’intégration des services de Web Reputation de Trend au sein des routeurs ISR (Integrated Services Router) de l’américain.

« Notre technologie de Web Reputation évalue la dangerosité de plus de trente milliards de sites. Elle sera désormais intégrée de facto aux routeurs ISR de Cisco. Pour chaque requête qui traversera un routeur ISR, celui-ci interrogera nos bases de données situées dans nos datacenters pour savoir si le site visité est dangereux ou pas. Il prendra ensuite les décisions qui s’imposent en fonction de la politique de sécurité définie par l’administrateur : autorisation d’accès, blocage complet, quarantaine, limitation d’accès ou autre », explique Jerome Law, architecte solutions au sein de Trend Micro. A la différence du filtrage d’URL, qui se focalise sur les contenus des sites (pornographie, jeux…), la Web Reputation se focalise sur l’insécurité informatique qu’ils peuvent provoquer.

En savoir plus sur : 01net…

Mots clés Technorati : ,,,