Recherche
Archives
Informations
74 visites ce jour / 14632 - adresse IP : 54.158.86.243 - système : - navigateur :
Téléchargements

Articles avec le tag ‘routeur’

Merci à Benoit Minvielle, Hirschmann France pour le lien vers cette information

cisco l’équipementier télécom américain a présenté "CRS-3", son nouveau routeur Internet haute performance présenté comme12 fois plus puissant que ses concurrents

Porsche de l’Internet, cet appareil "est conçu pour servir de fondation à l’internet de nouvelle génération et donner le rythme d’une croissance phénoménale de transmissions vidéo, d’appareils portables et de nouveaux services en ligne, durant cette décennie et au-delà", a expliqué le groupe.

Techniquement, ce CRS-3 revendique une capacité de transmission pouvant atteindre 322 térabits par seconde, soit 322.000 milliards de bits par seconde. Le premier routeur haute performance de Cisco, CRS-1 lancé il y a 4 ans, acheminait les données avec un débit de 92 térabits par seconde… Avec cette troisième version, d’un coût unitaire de 90.000 dollars ,Cisco assure qu’avec une telle puissance

Lire la suite de cette entrée »

Intel a présenté un routeur d’une capacité de 80 Gbit/s réalisé à partir de serveurs standards et d’interfaces réseaux classiques, élaboré avec des étudiants de l’université de Berkeley (Californie). "Plus simple, moins coûteux, et plus facile à reprogrammer" ce routeur serait utilisable aussi bien par les opérateurs télécoms que par les entreprises.

Lire l’article sur : Réseaux & Télécoms…

Mots clés Technorati : ,,,

foLe 100 Gbit/s dans un routeur et jusque 3 Tbit/s dans un rack télécom standard – la course aux performances continue…

Le groupe Alcatel-Lucent présente à ce jour la première interface de routage de services 100 Gigabit Ethernet pour la périphérie des réseaux des fournisseurs de services. Cette solution aidera ces fournisseurs de services à faire face aux demandes massives de bande passante générées par l’explosion du trafic vidéo et des services IP grand public et professionnels.

Concernant les fournisseurs qui ont besoin d’une densité supérieure à 10 Gigabit Ethernet mais qui ne sont pas encore prêts à passer à des vitesses de 100 Gigabits, Alcatel-Lucent annonce également de nouvelles cartes lignes 10 Gigabit Ethernet 10-ports pour ses routeurs 7750 SR et ses commutateurs 7450 ESS. Conçues avec la même puce FP2, ces cartes lignes permettent de fournir jusqu’à trois cents ports 10 Gigabit Ethernet sur un rack télécom standard, avec prise en charge d’un éventail complet de services IP/MPLS.

Lire l’article complet sur : Boursier.com…

Mots clés Technorati : ,,,

Louis Pouzin - inventeur du concept de datagrammes utilisés dans TCP/IP

Internet va évoluer vers une fédération de réseaux sécurisés où il faudra montrer patte blanche, selon Louis Pouzin – l’un des précurseurs à l’origine d’internet – interviewé par la rédaction de notre confrère CIO-online.com lors des Assises des TIC 2009.

Le nom de Louis Pouzin ne dit pas forcément grand chose aux jeunes usagers d’Internet. Mais cet homme, à l’origine des travaux sur les échanges efficaces de paquets sur les réseaux, a rendu possible le protocole TCP/IP et l’Internet.
Cela ne l’empêche nullement, bien au contraire, de souligner les faiblesses propres à l’architecture actuelle, entièrement entre les seules mains des Etats-Unis ou presque. « Internet est un réseau expérimental depuis plus de trente ans et il l’est resté » juge-t-il. Et il ébauche l’architecture du futur Internet telle qu’elle peut être déjà prévue.
La rédaction de notre confrère CIO-online.com l’a interviewé lors de la plénière du soir du premier jour des Assises des TIC 2009 qui se sont déroulées à Marseille du 24 au 25 juin 2009.
Afin de présenter l’objet de ses travaux, il faut se souvenir qu’il existe deux façons de transporter une information que l’on pourrait qualifier de « méthode du coursier » et de « méthode du postier ». Dans le premier cas, l’ensemble des informations suit une voie définie entre un émetteur et un récepteur. Cette architecture est sûre quand elle marche mais fragile face à des agressions sur les infrastructures ou des pannes techniques. Elle se révèle surtout vite coûteuse puisque les moyens matériels doivent être multipliés.
Le deuxième choix est conceptuellement plus complexe mais se révèle plus rentable : tous les paquets d’informations issus d’un nombre indéfini d’émetteurs à destination d’un nombre autant indéfini de destinataires peuvent utiliser une infrastructure complexe à chemins multiples, choisis au hasard parmi des possibles. Si malgré tout un paquet se perd, le destinataire en demande la réémission à l’émetteur par le même mécanisme. Internet repose sur ce second choix.
Cyclades, la réponse française à l’Arpanet Américain

Lire la suite de cette entrée »

piratage Décidément les cybercriminels ne sont jamais à cours d’imagination. On connaît déjà le principe du PC ou du serveur zombie, cette machine qui, contaminée par un logiciel malveillant, passe sous le contrôle d’un pirate et bascule du « côté obscur ». Mais voici qu’un cabinet de sécurité – l’agence DroneBL, spécialisée dans le filtrage d’adresses IP – vient de découvrir qu’il existait un réseau de machines zombies (ou botnets en anglais) essentiellement constitué par des petits routeurs et des modems DSL sous Linux.

Après avoir essuyé une attaque par déni de service il y a deux semaines, les experts de cette agence ont mené l’enquête. Et ils ont identifié un ver d’un genre nouveau, baptisé psyb0t et susceptible d’avoir contaminé 100 000 modems-routeurs dans le monde. C’est le cas par exemple des modèles Linksys WRT54G ou des NB5 de NetComm. Une première dans le domaine de la sécurité informatique et des réseaux de machines zombies !

Un malware qui n’infecte que certains modèles …

Lire la suite de cette entrée »

Merci à Maurice RE qui m’a transmis le lien vers le site www.warriorsofthe.net

Cette vidéo vous explique comment s’échangent les paquets IP dans les réseaux et Internet ainsi que le rôle du routeur et du firewall. Bonne découverte de cette sympathique vidéo traduite par un magazine informatique canadien.

en savoir plus : warriorsofthe.net

Mots clés Technorati : ,,,

digiconnectwan En recherchant un boîtier Ethernet pour mettre me connecter vis GSM lors de mes voyages, je suis tombé sur ce produit qui me semble très utile pour une application de prise de contrôle à distance (serveur VPN embarqué) ou pour créer une redondance du réseaux IP (gestion du protocole VRRP pour la redondance de routage) et ce avec des vitesses intéressantes puisque l’ un des produits gère la 3G .Il intègre aussi la redirection de port série pour le RS232/422/485. J’ai oublié de dire qu’ il est au format Rail Din, alimentable en 12 ou 24V, avec une température de fonctionnement de -30° C à 70° et qu’il peut intégrer un point d’ accès sans fil  

  • Passerelles/routeurs sans fil Ethernet vers GSM/CDMA haut débit
  • Connexions principales et de secours de l’entreprise sur réseau étendu sans fil
  • Connexion Digi SureLink permanente et unique
  • Connexion 10/100Base-T au routeur existant

Les produits Digi Connect WAN fournissent des communications sans fil hautes performances via des réseaux GSM (GPRS/EDGE) ou CDMA (1xRTT) pour les connexions principales et de secours aux sites distants. Ils offrent un moyen simple et peu coûteux de connecter la plupart des sites distants au réseau IP de l’entreprise. Leur utilisation est idéale lorsque les réseaux filaires (ligne dédiée/Frame Relay, CSU/DSU, service T1 partagé, par exemple) ne sont pas envisageables ou lorsqu’un type de connexion réseau alternatif est nécessaire. Leurs avantages sont nombreux : déploiement immédiat, suppression des coûts de câblage et des problèmes liés aux ruptures de câbles, possibilité de franchir les pare-feux et possibilité de déplacer la connexion à peu près partout.

En savoir plus sur : Digi International…

Mots clés Technorati : ,,,

cisco La sécurité rentre dans les routeurs d’entreprises. Avec ce genre d’équipements réseaux, les utilisateurs ne devraient bientôt plus pouvoir accéder aux sites X depuis le bureau et se rabattre… sur le travail ?!  En tout cas, ce filtrage basé sur la réputation des sites est un pas de plus pour un surf « protégé ».

Le spécialiste de la sécurité Trend Micro vient d’annoncer qu’il renforçait son partenariat avec l’américain Cisco, numéro un sur le marché des routeurs et des commutateurs. Concrètement, cette association aboutit à l’intégration des services de Web Reputation de Trend au sein des routeurs ISR (Integrated Services Router) de l’américain.

« Notre technologie de Web Reputation évalue la dangerosité de plus de trente milliards de sites. Elle sera désormais intégrée de facto aux routeurs ISR de Cisco. Pour chaque requête qui traversera un routeur ISR, celui-ci interrogera nos bases de données situées dans nos datacenters pour savoir si le site visité est dangereux ou pas. Il prendra ensuite les décisions qui s’imposent en fonction de la politique de sécurité définie par l’administrateur : autorisation d’accès, blocage complet, quarantaine, limitation d’accès ou autre », explique Jerome Law, architecte solutions au sein de Trend Micro. A la différence du filtrage d’URL, qui se focalise sur les contenus des sites (pornographie, jeux…), la Web Reputation se focalise sur l’insécurité informatique qu’ils peuvent provoquer.

En savoir plus sur : 01net…

Mots clés Technorati : ,,,

belkin_n1vision.jpgVoici un produit non industriel mais qui laisse présager ce que deviendront nos futurs routeurs d’accès. En tout cas, un produit convivial si l’écran est correctement exploité. Intérêt certains dans une petite structure, il permet de vérifier si la connexion est utilisée en entrée ou en sortie et donc identifier une activité potentiellement illégale (comme une intrusion d’un pirate ou l’émission de données vers Internet) : là où le « bat blesse », c’est que le technicien réseau n’est pas fourni pour trouver l’origine du problème. Et en plus, il est design !

Lire la suite de cette entrée »