Recherche
Archives
Informations
132 visites ce jour / 13915 - adresse IP : 54.163.164.67 - système : - navigateur :
Téléchargements

Articles avec le tag ‘routage’

fibres La croissance d’Ethernet ne ralentit pas : après le 40 Gbit/s (pour les serveurs) et le 100 Gbit/s ‘(pour les FAI), la prochaine étape serait l’Ethernet à 400 bit/s. A mon avis c’est déjà possible en utilisant l’agrégation de 4 liens 100 Gbit/s mais cela ferait l’objet d’une norme dédiée (hors agrégation) et qui autoriserait 1.6 Tb/s en agrégat : un chiffre a rapprocher de la capacité de routage phénoménale (322 Tb/s) du dernier né de Cisco.

L’Ethernet à 100 Gbit/s sur fibre optique pour les opérateurs télécoms a été présenté en démonstration lors de l’événement OFC/NFOEC (Optical Fiber Communication Conference and Exposition et The National Fiber Optic Engineers Conference) 2010 qui se déroulait du 22 au 25 mars 2010 à San Diego.

Sept acteurs du marché ont présenté des transferts

Lire la suite de cette entrée »

foLe 100 Gbit/s dans un routeur et jusque 3 Tbit/s dans un rack télécom standard – la course aux performances continue…

Le groupe Alcatel-Lucent présente à ce jour la première interface de routage de services 100 Gigabit Ethernet pour la périphérie des réseaux des fournisseurs de services. Cette solution aidera ces fournisseurs de services à faire face aux demandes massives de bande passante générées par l’explosion du trafic vidéo et des services IP grand public et professionnels.

Concernant les fournisseurs qui ont besoin d’une densité supérieure à 10 Gigabit Ethernet mais qui ne sont pas encore prêts à passer à des vitesses de 100 Gigabits, Alcatel-Lucent annonce également de nouvelles cartes lignes 10 Gigabit Ethernet 10-ports pour ses routeurs 7750 SR et ses commutateurs 7450 ESS. Conçues avec la même puce FP2, ces cartes lignes permettent de fournir jusqu’à trois cents ports 10 Gigabit Ethernet sur un rack télécom standard, avec prise en charge d’un éventail complet de services IP/MPLS.

Lire l’article complet sur : Boursier.com…

Mots clés Technorati : ,,,

ipv6 En recherchant des informations sur IPv6, je viens de tomber sur une perle : une véritable bible sur TCP/IP incluant bien entendu plein d’informations sur IPv6 et donc forcément très utile en ces temps où se posent plein de questions sur le sujet 😉

TCP/IP Fundamentals for Microsoft Windows
Chapitre 1  : Introduction à TCP/IP
Chapitre 2  : Vue d’ensemble de l’architecture de la suite de protocoles TCP/IP
Chapitre 3  : L’adressage IP
Chapitre 4  : Le sous-adressage, la segmentation
Chapitre 5  : Le routage IP
Chapitre 6  : DHCP
Chapitre 7  : La résolution de noms d’hôtes
Chapitre 8  : Vue d’ensemble du DNS
Chapitre 9  : Le support de DNS dans Windows
Chapitre 10 : TCP/IP de bout en bout
Chapitre 11 : NetBIOS sur TCP/IP
Chapitre 12 : Vue d’ensemble de WINS
Chapitre 13 : IPsec et le filtrage de paquets
Chapitre 14 : Les réseaux privés virtuels (VPN)
Chapitre 15 : Technologies de transition IPv6
Chapitre 16 : Dépannage TCP/IP

Un document qui fait 560 pages… de quoi s’informer pendant les vacances à venir

Par ailleurs, on parcourera aussi avec intérêt l’article sur IPv6 de ce site pour obtenir plus d’information sur la transition IPv4 / IPv6

Télécharger le PDF (Anglais) : TCP/IP Fundamentals for Microsoft Windows…

Lire l’article complet sur : Stanislas Quastana’s Blog…

The Onion Router

…Une autre solution pour les pirates est de rejoindre un réseau dédié à l’anonymisation des communications sur Internet. Le plus connu d’entre eux est Tor, un acronyme qui signifie The Onion Router (littéralement le routage en oignon). Gratuit, ce réseau décentralisé fédère une multitude de routeurs à travers le monde afin de transmettre les requêtes TCP-IP de ses utilisateurs en échappant à toute surveillance. Les chemins pour aller d’une adresse IP source à une adresse IP destination par l’intermédiaire des routeurs de Tor sont aléatoires et chaque communication d’un routeur à un autre est chiffrée. Un message qui passe par n routeurs est ainsi chiffré n fois !

 » Lorsqu’un internaute veut se connecter, sa demande est chiffrée et transite par plusieurs ordinateurs du réseau Tor qui servent ainsi de relais. C’est une solution efficace pour des utilisateurs avertis, mais là encore il y a des problèmes importants de montée en charge si le succès est au rendez-vous « , explique Fabrice Le Fessant, chercheur à l’Inria et spécialiste des réseaux distribués (1). Selon lui, la solution technique la plus à même de contourner Hadopi tout en supportant un grand nombre d’utilisateurs est un réseau P2P social s’inspirant de Facebook. « Les développeurs travaillent sur des réseaux P2P sociaux qui permettent à chaque utilisateur de définir avec quels amis il partage des contenus stockés sur son propre disque dur. Les contenus des amis de ses amis sont accessibles en utilisant des protocoles d’identification et de chiffrement évolués. Un ordinateur connecté à 200 amis a potentiellement accès directement à 200 000 copies de films ou 50 millions de MP3 sans qu’il soit possible d’observer les téléchargements », explique le spécialiste.

Les experts prédisent que ces outils, aujourd’hui réservés à des utilisateurs avertis, seront vite utilisables par le commun des internautes. « Si la loi est adoptée, des interfaces ergonomiques devraient apparaître rapidement pour que le nombre d’utilisateurs puisse atteindre une masse critique. Dans les six mois, Mme Michu pourra utiliser un logiciel pair-à-pair totalement anonyme », anticipe Frédéric Aidouni. Avec l’avènement de ces outils, il sera alors quasiment impossible de détecter les téléchargements illégaux. « Il faudrait impliquer tous les FAI et mettre en œuvre des moyens financiers colossaux », prévient Fabrice Le Fessant. Un cauchemar pour les ayants droit.

Lire l’article complet sur : 01net…

Mots clés Technorati : ,,,